À propos de l’initiative One Planet Fellowship

Les Nations Unies signalent qu’« à l’heure actuelle, le changement climatique coûte cher aux communautés et aux pays et il coûtera encore plus cher dans l’avenir. »

Les experts reconnaissent que l’Afrique est particulièrement vulnérable au changement climatique et des centaines de millions de personnes sont exposées à la famine et risquent de mourir de faim si le continent ne parvient pas à nourrir sa population croissante.

La recherche et l’innovation dans le secteur agricole peuvent aider l’Afrique à nourrir une population croissante dans le contexte du changement climatique, à condition que des investissements soient réalisés dès maintenant pour constituer un réseau parmi la prochaine génération de chercheurs scientifiques.

C’est la raison pour laquelle l’African Women in Agricultural Research and Development (AWARD) avec la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF), la Fondation BNP Paribas en France, l’Union européenne, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada et Agropolis Fondation (France) se sont associés pour mettre en œuvre l’initiative One Planet Fellowship.

L’initiative One Planet Fellowship vise à créer un réseau dynamique, hautement connecté et intergénérationnel de leaders scientifiques africains et européens capables de mener des recherches nouvelle génération visant à aider les petits exploitants agricoles africains à s’adapter au changement climatique.

Le programme One Planet Fellowship est une nouvelle initiative de 20 millions de dollars destinée à soutenir la recherche sur l’adaptation au changement climatique.

L’initiative One Planet Fellowship annoncée lors du Sommet One Planet en 2017, est un accélérateur de carrière conçu pour améliorer la capacité des chercheurs agricoles à fort potentiel axés sur l’adaptation au changement climatique, en renforçant leurs compétences en leadership, en recherche scientifique, en réseautage et en mentorat.

Le modèle One Planet Fellowship

L’initiative One Planet Fellowship réunit un réseau intergénérationnel de scientifiques à travers l’Afrique et l’Europe et qui vise à créer un réseau dynamique d’experts en climatologie.

Inspirées par le Modèle AWARD Fellowship, les interventions du One Planet Fellowship ciblent des scientifiques à fort potentiel dans un processus d’accélération de carrière visant à :

• Favoriser l’acquisition de compétences en leadership
• Renforcer les compétences en recherche scientifique
• Promouvoir les partenariats et les réseaux de recherche

Il réunit un réseau intergénérationnel de scientifiques à travers l’Afrique et l’Europe, renforce les compétences en leadership des nouveaux climatologues des deux continents et contribue à la construction d’un réseau dynamique de leaders en climatologie.

SÉLECTION DES PARTICIPANTS

Suite à un processus compétitif, des chercheurs agricoles africains à fort potentiel dont les recherches sont axées sur l’adaptation au changement climatique sont sélectionnés. Désignés comme Candidats lauréats One Planet, ces chercheurs sont jumelés à des chercheurs africains plus expérimentés qui sont triés sur le volet en fonction des domaines de compétence et des objectifs professionnels. Il s’agit des Mentors du programme One Planet Fellowship. Les duos Mentor-Candidat entament par la suite une relation de mentorat d’une année et sont soutenus pour la création de partenariats fructueux visant à améliorer le développement professionnel des lauréats. L’initiative One Planet Fellowship aide également les duos à assister à une variété de cours sur le leadership et la recherche scientifique.

Au cours de la deuxième année du Programme, les Candidats lauréats les plus performants sont assistés dans l’amélioration de leurs compétences en recherche en participant à des stages de recherche dans d’éminentes institutions de recherche européennes axées sur la science du changement climatique et jouissant d’une solide réputation dans ce domaine. À ce niveau, les candidats sont aussi soigneusement jumelés à des chercheurs européens exceptionnels qui servent de directeurs de recherche pour des projets de recherche convenus d’un commun accord visant à renforcer une compétence spécifique du candidat.

Au cours de la dernière année du Programme, les Candidats lauréats sélectionnent des scientifiques africains et européens en début de carrière dont ils serviront de mentors, créant ainsi une chaîne de mentorat composée de trois générations de scientifiques.

Pour plus d’informations sur le programme One Planet Fellowship veuillez télécharger la brochure
Notre approche

Depuis 2008, AWARD, grâce à des programmes personnalisés de deux ans, s’est efforcé de renforcer les compétences en recherche et en leadership des femmes africaines en agronomie, leur permettant de contribuer plus efficacement à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne.

Dans le cadre de l’initiative One Planet, le Modèle AWARD Fellowship est élargi et étendu, de sorte que la reproductibilité d’une intervention initialement conçue pour autonomiser les chercheuses africaines est fermement testée.

L’initiative One Planet Fellowship est l’occasion pour les scientifiques africains de partager leurs connaissances contextuelles avec des scientifiques européens. Pour les scientifiques européens en début de carrière c’est une opportunité d’acquérir une exposition précieuse au contexte dans lequel la recherche scientifique est menée sur le continent, et pour les scientifiques c’est l’occasion d’investir dans la formation de la nouvelle génération de climatologues.

L’initiative One Planet Fellowship renforcera surtout les compétences des scientifiques pour déployer une perspective de genre afin d’analyser le potentiel de leurs recherches pour combler l’écart entre les sexes dans l’agriculture africaine, en particulier en ce qui concerne l’accès aux nouvelles technologies.

Credit: AWARD

La coordination de l’initiative One Planet Fellowship est dirigée par AWARD et comporte plusieurs activités :

  1. Trois séries de concours ouverts pour sélectionner les candidats du One Planet Fellow
  2. Identification et nomination des mentors des candidats
  3. Une variété d’expériences d’apprentissage, y compris le renforcement des compétences en rédaction scientifique, en leadership, en mentorat et en intégration du genre dans la recherche agricole
  4. Soutien à la création d’une communauté de pratique de chercheurs chevronnés sur l’adaptation au changement climatique en Afrique et en Europe
  5. Forum d’échange de connaissances
Partenaires
La Fondation Bill & Melinda Gates vise à surmonter les défis et les réalités auxquels sont confrontés les familles d’agriculteurs dans les pays en voie de développement et, à ce jour, elle a consacré plus de 2 milliards de dollars dans les efforts de développement agricole. Parmi ces nombreux programmes, il existe une collaboration avec le partenaire du gouvernement français, Agropolis Fondation, et ensemble ils financent un programme de l’initiative pour des chercheurs agricoles chevronnés en Afrique subsaharienne dénommé The AWARD Fellowship. La plupart des travaux récents de la Fondation avec AWARD se sont concentrés sur la transformation institutionnelle de la recherche agricole en tenant compte de l’égalité des genres en Afrique et impliquent aussi bien les hommes que les femmes.
La Fondation BNP Paribas soutient un programme philanthropique de l’Initiative Climat pour améliorer et promouvoir les connaissances scientifiques sur le changement climatique afin de permettre aux décisionnaires et à tous les citoyens de changer leurs comportements. Entre 2017 et 2019, 8 projets internationaux concernant divers problèmes liés au climat seront financés avec un budget de 6 millions d'euros, impliquant 178 chercheurs, professeurs et ingénieurs de 73 universités et organismes de recherche à travers le monde, dont le Sénégal, le Cameroun, Madagascar, la Côte d'Ivoire, l'Ouganda, l'Afrique du Sud et le Mali. Les projets de recherche financés comprennent l’évolution et les impacts des phénomènes météorologiques, la séquestration du carbone dans les sols ainsi que la gouvernance des politiques d’adaptation. De plus, depuis cette année, le Groupe BNP Paribas est neutre en carbone et compense ses inévitables émissions de CO2 grâce à un partenariat avec Wildlife Works, une société pionnière dans la protection des forêts en Afrique qui permet aux communautés locales de les détourner de la transformation des forêts en terres cultivables.
L’Union européenne est une union politique et économique regroupant 28 États membres situés principalement en Europe. La prévention contre les effets désastreux du changement climatique est une priorité essentielle pour l'Union européenne, qui s'efforce de réduire considérablement ses émissions de gaz à effet de serre tout en encourageant d'autres pays et régions à faire de même. Grâce à l’initiative DeSIRA, l’UE entend renforcer la coopération entre l’UE et ses États membres et ses partenaires africains en matière d'innovations agricoles résilientes au climat et favorables au développement en vue d'une transformation rurale durable.
Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) finance la recherche dans les pays en voie de développement en vue de promouvoir la croissance, réduire la pauvreté et susciter des changements positifs à grande échelle. Le CRDI travaille à accroître les opportunités et à apporter un réel changement dans la vie des populations. Avec leurs partenaires de développement, ils multiplient l’impact de leurs investissements et offrent des innovations à un plus grand nombre de personnes dans un plus grand nombre de pays à travers le monde. Le CRDI offre des bourses et des prix destinés à la formation d'une nouvelle génération de leaders du développement.
L'African Women in Agricultural Research and Development (AWARD) œuvre pour une prospérité inclusive et axée sur l’agriculture pour l’Afrique en renforçant la production et la diffusion d’une recherche et d’une innovation agricoles qui tiennent compte de la problématique de genre. Nous nous engageons à investir en faveur des chercheurs, des institutions de recherche et des entreprises agroalimentaires africains afin qu’ils puissent proposer des innovations agricoles qui répondent mieux aux besoins et aux priorités d’une diversité de femmes et d’hommes dans les chaînes de valeur agricoles africaines. Depuis 2008, AWARD, grâce à des programmes personnalisés de deux ans, s’est efforcé de renforcer les compétences en recherche et en leadership des femmes africaines en agronomie, leur permettant de contribuer plus efficacement à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration de la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne.
L'Agropolis Fondation promeut et soutient la recherche de haut niveau et l’enseignement supérieur en agronomie et développement durable. Elle relie la communauté scientifique montpelliéraine de classe mondiale à un réseau international de plus de 400 institutions partenaires à l’étranger, dont le programme AWARD présenté ci dessus. Au cours des 10 dernières années, Agropolis Fondation a octroyé 40 millions d’euros à des projets scientifiques sur la diversité des plantes cultivées, la biologie, et la sélection, la protection des cultures, les systèmes agricoles et alimentaires durable, la transition agro-écologique, l’adaptation au changement climatique, la transformation et la qualité des aliments, les politiques socio-économiques et publiques.

WE’D LOVE TO HEAR FROM YOU!

African Women in Agricultural Research and Development (AWARD). Hosted by World Agroforestry Centre, United Nations Avenue, Gigiri. P.O Box 30677-00100 Nairobi, Kenya.

Email: awardqueries@cgiar.org | Tel: +254 (0) 20 722 4242

FOLLOW US

© 2020 AFRICAN WOMEN IN AGRICULTURAL RESEARCH AND DEVELOPMENT (AWARD)